Les sachets plastiques, ma grande frayeur pour la Côte d'Ivoire

Publié le par hiler

plastic.JPGTout ou presque se sert dans les sachets plastiques, c'est "pratique, économique et facile à transporter". mais après , ces sachets finissent dans la nature.

Depuis nos" indépendances", aucune mésure de recyclage n'a été pensée, envisagée , donc mise en place.

Observez le comportement de l'ivoirien  dans la rue, il ne prend aucune peine à rechercher une poubelle pour y deposer son sachet après usage.

Pourquoi devrait-il le faire?Personne ne lui porte la moindre information sur le devenir de ce sachet et les dangers pour son environnement donc pour sa santé.De toute façon , qu'est-ce que cela peut bien lui faire?Tant qu'il respire , cela n'est pas grave.

Chez nous en Afrique noire et particulièrement en Côte d'Ivoire, la notion de prévention n'existe pas et ne saurait exister, c'est pour les "blancs"....

Pour les cinquantes années à venir, je me pose des questions, sans en avoir la moindre reponse et c'est en cela ma frayeur, quant on sait que le sachet en plastique met des siècles à se détruire dans la terre

Commenter cet article